Calendrier
Photos
Archives
Relais de Chazé-Henry

Correspondant relais :Bernard Piau

> Contact

Bernard PIAU :  02 41 92 66 65

> Actualités :

.

> Horaires des offices

 

Tous les mercredis Chapelet à 9h30 église

 Messes Info


 

> Permanence

  Il n'y a pas de permanence sur le relais, renseignements chez le correspondant ou au presbytère de
  Pouancé

> Fraternité Saint Jean-Baptiste
En place sur le relais depuis 2011, ouvert à tous et à toutes.


Nol_2012_096.jpg

Crèche 2012-2013-2014

 



Patrimoine religieux


             Eglise Paroissiale

Eglise_chaze_henry.jpg IMG_0110.jpg

époque de construction : 3e quart 19e siècle
auteur(s) : Richou (architecte)
Bibard (architecte)
Guillon (entrepreneur)
historique : Eglise reconstruite de 1861 à 1868 pour 60 000F ; elle remplace "un assemblage confus de constructions de tous âges" (PORT Célestin). Le projet remontait à 1851, reposant sur une reconstruction partielle par l' architecte Richou (devis de 17 000 francs). En 1852, le maire, pour des raisons financières ne souhaite que des réparations. D' après le curé, la fabrique sous l' influence du maire et des "bourgeois", refuse de voter un emprunt l' année suivante. L' idée n' est reprise qu' en 1858 et menée par la fabrique malgré l' opposition municipale. Sur de nouveaux plans de Bibard et un devis de 23 926 francs, l' église est achevée en 1866 par la fabrique avec une nouvelle dépense de 29 499 francs : nef, façade et clocher. Après l' ouragan du 13 février 1900, des réparations sont nécessaires ; la fabrique emprunte 2 000 francs. Les 3 autels sont l' oeuvre de Chapeau et les stalles sont sorties de l' atelier de François Moisseron.
description : L' église en croix latine avec cloche-porche en façade, nef unique de cinq travées, transept avec chapelles, choeur de deux travées droites et abside à cinq pans. La façade parementée en tufeau avec vestibule intérieur sur toute la largeur, est à trois travées, encadrée de deux chapelles polygonales ; au centre, le portail avec son tympan non sculpté est surmonté d' un haut gable. La flèche n' a pas été construite. L' ensemble des ouvertures est en arc brisé : lancettes dans la nef, à trois formes au transept et à deux formes dans le choeur. Le couvrement de voûtes bombées en tufeau est supporté par des ogives à tore et des doubleaux de section carrée. Dans l' abside, la voûte rayonnante est à nervures multiples, supportée par des culots formant des dais, pour des statues absentes.
gros-oeuvre : schiste ; grès ; tufeau ; moellon ; pierre de taille ; enduit
couverture (matériau) : ardoise
plan : plan en croix latine
couvrement : voûte d'ogives
couverture (type) : toit à longs pans ; toit en pavillon ; toit conique
                                                       Source : patrimone- de-france.org 

 


Date de création : 25/04/2010 : 18:28
Dernière modification : 12/01/2018 : 16:30
Catégorie :
Page lue 1362 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Rechercher...



^ Haut ^